8 astuces pour élever le chien parfait

A la seconde où vous avez vu pour la première fois cette petite boule de poils, vous avez su. Mais bien que votre nouveau chiot soit maintenant tout mignon et câlin, il faudra du travail pour le transformer en un parfait toutou. Vous devrez l’entraîner/le dresser, lui donner les éléments nécessaires pour interagir avec succès avec les gens et les autres animaux tout au long de sa vie. Voici une liste de 8 astuces pour vous aider à en faire un compagnon parfait.

1 – Donnez du temps à votre chiot

Un des premiers éléments à prendre en compte est le sevrage. Selon de nombreux vétérinaires, les chiots ne devraient pas être sevrés de leurs mères et compagnons de portées avant l’âge de huit semaines. Durant ces premières semaines, votre chiot a besoin de nourriture, d’amour et d’affection de la part de sa mère. Il sera occupé à apprendre à jouer et à développer ses habiletés sociales auprès de ses frères et sœurs. Les compagnons de la portée apprennent à ne pas mordre ou à trop mordre, ainsi qu’à tolérer les frustrations. C’est aussi une période où votre chiot s’habituera à différentes personnes et apprendra la dominance de la meute. Ces leçons sont importantes et se poursuivront une fois chez vous.

2 – L’accueil chez vous d’un nouveau chien

Les premiers jours ensemble sont passionnants, chacun apprenant à se connaître et à s’amuser. Les interactions peuvent sembler amusantes et ludiques, mais votre chiot est occupé à essayer d’apprendre quoi faire et ne pas faire, que vous réalisiez que vous lui apprenez ou non. Si vous avez emmené un chiot très jeune dans votre maison, il sera vulnérable, il aura besoin de sécurité, de routine et d’amour.

3 – Obtenir son espace

Le panier de votre chiot est un endroit confortable, tranquille et où il se sent en sécurité. Le panier vous aidera également à garder votre maison à l’abri du désordre créé par votre chiot. Il faut que votre chiot ait son espace bien à lui dans lequel il peut se réfugier en sachant qu’il sera au calme.

4 – Dresser votre chien

Les attentes réalistes et le calme sont des éléments clés de la formation initiale à la maison. Vous ne pourrez pas dresser un chien en 10min. Il faut de la patience et du travail. Votre diligence est également primordiale. Plus vous passez de temps avec votre chiot, plus vous serez à même de le féliciter et de le récompenser lorsqu’il vous obéira. Il est important aussi de garder son calme en cas de mauvaise surprise et de ne pas punir votre chiot pour des accidents.

5 – Lui apprendre à vivre en groupe

Les 16 premières semaines de la vie de votre chien sont une période d’apprentissage délicate au cours de laquelle les habiletés de sociabilisation vont progressivement se développer. C’est le bon moment pour habituer votre chiot aux humains (enfants, femmes ou hommes) ainsi qu’aux autres animaux, comme les chats et les chiens.

Vous pouvez transporter des friandises avec vous pour les donner aux gens qui les donneront ensuite à votre chiot. Cela aide à associer les bonnes choses avec toutes sortes d’individus et évite que le chien ne devienne agressif.

6 – Lui apprendre à ne pas être agressif

Les chiots peuvent devenir territoriaux en ce qui concerne leurs bols de nourriture, leurs jouets ou leurs personnes préférées. Travailler avec votre chiot pour éliminer les comportements de protection même bénins protégera tout le monde, y compris votre chiot. Lorsque votre chiot est petit, entraînez-le à vous associer, vous et les autres membres de votre famille, à de bonnes choses lorsque vous vous approchez de l’objet gardé. Ceci est généralement faisable en lui fournissant des friandises à mesure que vous approchez. Veillez toujours à ce que les enfants soient prudents lorsqu’ils approchent de la nourriture ou du jouet préféré de votre chiot.

7 – Apprenez à votre chien à ne pas mordre

Apprendre aux chiots à ne pas mordre est l’une des leçons les plus importantes. Les problèmes comportementaux tels que les morsures sont bien souvent la première raison pour laquelle les animaux sont abandonnés dans des refuges.

Établir votre position de chef de meute aidera votre chiot à se rappeler qu’il doit gagner votre respect et vous obéir, ce qui l’aidera à endiguer ce comportement.

8 – Le faire se dépenser

Les nouvelles expériences sont importantes pour le développement du chiot. Aidez à stimuler l’esprit de votre chiot avec des jouets de puzzle et autres jouets appropriés, tout en lui donnant occasion de se dépenser en plein air. Les chiens qui s’ennuient sont plus susceptibles d’adopter des comportements agressifs ou inappropriés.

Il est important que votre chien apprenne que sa place est chez vous, mais cela ne peut se faire qu’avec constance et une main ferme mais aimante. Ce n’est qu’alors que votre chiot grandira et apprendra à être le meilleur chien possible.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *